Alela Diane - To Be StillLe premier album d’Alela Diane, The Pirate’s Gospel, avait été acclamé par la critique comme l’un des meilleurs disques de 2007. Personnellement,
ce premier essai ne m’avait pas convaincu : une voix trop nasillarde, des chansons sans relief… si l’on fait peut être exception du single éponyme de l’album, petite comptine qui ne dénoterait pas sur la BO du prochain remake de Peter Pan.

C’est donc avec une légitime réticence que j’ai découvert To Be Still,
second opus de cette « native » américaine originaire de Californie.
Il n’aura cependant fallu que quelques minutes pour que tous mes doutes soient levés : en 2 ans, la voix est devenue divine, les compositions et les arrangements d’une richesse insoupçonnée.

Il serait tentant de comparer Alela à quelques unes de ses contemporaines de la mouvance folk actuelle (CocoRosie ou Moriarty) ou plus ancienne (Beth Orton, Tarnation). Mais la jeune femme tire ses racines musicales bien plus en profondeur : son inspiration lui vient de la nature, du son du vent et de la rivière qui coulait au bas de la cabane où elle a écrit ses chansons.

Alela Diane nous conte sur To Be Still le temps suspendu, l’immobilité et l’apaisement : elle semble bien avoir revêtu à l’occasion de ce 2e album le costume de shaman, s’adressant moins à notre cerveau qu’à notre âme…

Découvrez ce qui est pour moi d’ors et déjà l’un des chefs d’œuvre de ce début 2009 en écoute intégrale sur deezer : http://www.deezer.com/#music/album/274522

Concerts :

1er avril – Aeronef – Lille
2 avril – Cargo – Caen
3 avril – Le Rail Théâtre – Lyon (complet)
4 avril – Laiterie – Strasbourg
6 avril – Bataclan – Paris (complet)
27 mai – La Vapeur – Dijon
2 juin – L’Olympia – Paris

Tags :

VOS COMMENTAIRES
MAGIC
LE 13/04/2009 À 18H38

un vrai moment de grâce, en fait !

MAGIC
LE 27/03/2009 À 12H27

ouais, bien, je viens de passer un bon moment ! Je te suis au bataclan.