Pas tellement timbré !

J’en avais parlé à mon double lors de la remise des prix. Je le sentais mais je venais juste de poser mon oreille sur ce groupe dont j’avais entendu parler depuis un moment. Je sentais bien qu’il avait probablement sa place dans mon top 10. Mais bon, c’était trop frais. Alors, je le glisse en ce début d’année comme un des meilleurs groupes du moment dans mes oreilles ! J’avais déjà glissé un morceau par

Et franchement, cet album aux allures simples mais mélodiques tourne très souvent dans mon player. Je ne suis pas sûr de pouvoir réussir à vous expliquer pourquoi. Mais je peux dire que chaque titre me fait voyager, surement du coté des grandes plaines de l’Ouest, voir plus au Nord encore. La sobriété de l’orchestration léchée et millimétrée est un régal, le tout saupoudré de grosses lignes de basses qui prennent le temps comme sur le titre Lay Down in The Tall Grass (tout est dans le titre) appuyées par le clavier avec le son comme on l’aime, genre vieux Rhodes.

Le son de la guitare et les solos, parfois inspiré d’un certain Ennio Morricone,  viennent ponctuer les morceaux comme sur Magic Arrow, quand elle ne tient pas tout le morceau.

Et parfois, un titre comme I Get Low me parle carrément et touche quelque chose comme « my soul », enfin direct à l’intérieur quoi !

Curieusement, c’est le 3ème album du canadien Taylor Kirk de Brooklin (en Ontario, attention, pas celui de New York !), et visiblement, personne n’avait trop remarqué ce singulier personnage et sa voie remplie de vibrato. Tout le monde avait loupé ce folk blues un peu sombre mais pas si triste… S’il fait mauvais (ou seulement froid) par chez vous, allumez la cheminée et laissez vous prendre, vous me direz ! Ecoutez Trouble comes knocking.

Vous avez aimé ?

Et si vous en voulez encore, une seule solution, rendez vous sur le myspace du groupe ou sur deezer pour écouter l’album tout entier

(et un cadeau : un petit live acoustique dans Paris avec une vieille acariâtre, ça vaut le détour, rien que pour elle, jamais entendu ça !)

Tags :

VOS COMMENTAIRES
Les commentaires sont fermés pour ce billet