Découverte en première partie de Norman Palm au Pop In en septembre 2009, j’avais gardé un souvenir mitigé de la prestation de la suédoise Johanna Wedin, aka Mai. Des chansons sympathiques mais une personnalité peut être un peu trop effacée pour être marquante. Je n’avais pas donc forcément cherché à découvrir son travail, en particulier un premier album répondant au nom de Still Need a Kiss paru en 2007. Puis il y a quelques jours, j’ai eu l’occasion de prêter l’oreille à son dernier EP en date, paru en 2010 et prémisse d’un album à venir. Et là, quel joli coup de coeur ! De magnifiques mélodies, une belle poésie mais surtout une vraie densité apportée par quelques sonorités électroniques à la folk légère et un tantinet nostalgique de Johanna, font de ce Silent Seduction un 5 titres des plus prometteur.

Dans un style qui rappelle indubitablement une autre chanteuse venue du grand nord, l’Islandaise Emiliana Torrini, la musique de Mai transporte et ravit. Parfois alerte (Our Ghosts), parfois éthérée (I Did Nothing),  parfois mélancolique (In Front Of My Mirror) ou encore crépusculaire (Vad Var), ses chansons sont un passeport pour le rêve. Seul le dernier morceau, Si Tu Dois Partir, reprise francophone d’une chanson de Dylan, me laisse plus dubitatif. Une anecdote pour cet EP qui est par ailleurs une très grande réussite. Voilà qui me laisse impatient de découvrir le prochain album !

En concert

Mai sera en concert à la Maroquinerie ce jeudi 7 avril.

 

Tags :

VOS COMMENTAIRES
Les commentaires sont fermés pour ce billet