Parfois la surprise n’est pas là où on l’attend. Ça tombe bien, j’avais déjà vu Alela Diane sur scène et j’en attendais pas grand chose, seulement de voir si son dernier opus pouvait me faire quelque chose sur scène. J’ai plutôt été déçu, juste un bon concert scolaire, premier de la tournée française, je crois, c’est peut être pour ça… En revanche, la bonne surprise a été la première partie improvisée. Ça aurait du être Mina Tindle -chouette une soirée minette!!- mais finalement elle n’est pas venue. Pour moi, c’est donc un inconnu, Rhob Cunnigham, qui débarque seul sur scène avec sa guitare. Mais quelle belle surprise !


Pas beaucoup d’informations à vous donner sur cet irlandais qui trouve son audience incroyablement silencieuse ! Il n’a même pas encore d’album, seulement celui de son premier groupe, Our Little Secrets, dont sont extraits quelques titres qu’il nous a interprété ce mardi soir 11 octobre. A la sortie, il n’a même qu’une petite dizaine de disques à vendre… Et je repars bredouille après l’avoir félicité et m’être libéré de sa chaleureuse poigne. Mais peu importe, sa bonne humeur, sa générosité et son talent l’emportent comme je rapporte avec moi la belle émotion de cette rencontre…

Je n’ai même pas tellement envie d’en parler, juste envie de vous laisser écouter DayLight, un des titres qu’il nous a livré sur la scène de l’Épicerie Moderne, un vrai régal !

Vous avez aimé ?

Alors pour suivre un peu ce que le bonhomme peut faire, genre sortir un album bientôt, je crois que le mieux est de suivre son bandcamp.

Tags :

VOS COMMENTAIRES
Les commentaires sont fermés pour ce billet