L’évènement cinéma de cette rentrée 2011 est le thriller downtempo de Nicolas Winding Refn : Drive. Que l’on ait adoré (comme moi) ou détesté (comme d’autres), il est difficile de rester insensible aux quelques morceaux phares de la B.O. qui reviennent comme d’inlassables leitmotivs tout le long du film. Nightcall (Kavinsky), Under Your Spell (Desire) ou bien encore A Real Hero (College) sont autant de titres qui participent à l’esthétique résolument 80’s du film. Mais une version neurasthénique et hyper réaliste/violente/désenchantée des années 80. Comme si Miami Vice rencontrait Lost Highway, Days of Thunder Orange Mécanique ou bien encore What A Feeling (Flash Dance) She’s Lost Control (Joy Division)… On ne peut donc que saluer la qualité de ces morceaux que complètent avantageusement les compositions de l’ex-Red Hot Chili Pepers Cliff Martinez. A écouter très fort, au volant de votre Twingo, la fenêtre ouverte et les lunettes de soleil rivées sur le nez…

En Bonus

Voici un petit medley de la B.O. de Drive illustré de belles photos tirées du film.

 

Tags :

VOS COMMENTAIRES
Les commentaires sont fermés pour ce billet