Il y a de cela plus d’un an, nous vous parlions d’un quatuor anglais originaire du sud de Londres et qui nous avait mis à terre avec une poignée de titres dont l’excellent Waiting On The Doorstep. Une voix à la Alex Kapranos, une musique entre rock brut et americana dépouillée, Filthy Boy nous avait surtout marqué par des paroles qui faisaient froid dans le dos…

1er avril 2013, le premier album des frères Morrissey et de leur 2 acolytes sort en Angleterre, et les mêmes ingrédients sont là : des tubes en série qui se caractérisent par des mélodies accrocheuses et des paroles terrifiantes ! Chaque chanson est le prétexte pour raconter une nouvelle comptine de cauchemar. The Kinks à la sauce Dexter.

Enfant abusé, prostitué violée, amant violent tabassé, mari ouvertement trompé… mais qu’est-ce qui pousse ces gamins, la vingtaine à peine entamée, à débiter des horreurs pareilles ? Sous couvert de second degré et d’un certain humour, on plonge à l’écoute de Smile That Won’t Go Down dans la contemplation effarée d’un véritable musée des horreurs. Le sourire dont il est question dans le titre de l’album fait d’ailleurs bien plus penser à celui de l’Homme qui rit ou d’Hannibal Lecter, qu’à une quelconque expression de joie ou de bonheur…

Mais le talent démoniaque de ces 4 jeunes gens, c’est d’accompagner leurs paroles d’une musique certes dépouillée de tout effet, brute et tranchante comme un lame de rasoire, mais toujours avec un semblant de gaité qui cache la noirceur du propos. Et l’on se retrouve à onduler de la tête et des épaules en écoutant l’histoire de la déchéance d’un homme devenu SDF sur That Life ou le récit de cette femme reluquée dans un bar par un pervers sur Spiral Eyes.

Au final, Smile That Won’t Go Down est un très grand album mais qui, si l’on prend le temps d’une écoute attentive, pourrait bien vous faire faire des cauchemars… ou tout du moins vous mettre mal à l’aise.

—–

Un titre : l’inévitable Waiting On The Doorstep
Le site : www.filthyboy.co.uk
Pour acheter l’album : il faut passer pour le moment par la boutique en ligne disponible sur le site du groupe

Bonus

Le clip NSFW de Naughty Corner : « Tsssss, tu as été un vilan garçon !!! »

Tags :

VOS COMMENTAIRES
Les commentaires sont fermés pour ce billet