Découvrir un nouvel album de These New Puritans est toujours une expérience en soi. Singulier, unique, complexe, le groupe n’accepte d’être rangé dans aucune case. Hidden, leur second et précédent album, naviguait aussi bien dans les eaux troubles d’une trip hop sombre et angoissante à la Tricky, que le long des rivages plus apaisés du jazz ou de la musique classique.

Leur nouvel opus, Field Of Reeds, prend les mêmes chemins de traverses, tout en se faisant cette fois un peu plus accessible. Les ingrédients sont sensiblement les mêmes qu’auparavant : des morceaux aux structures mouvantes, des harmonies qui n’hésitent pas à flirter avec la dissonance, une inspiration qui lorgne aussi bien du côté de la pop que de l’électro, du jazz ou de la musique minimaliste. En cela, TNP poursuit le travail entamé par d’autres (les Bjork, Thom Yorke et autres Thurston Moore ou Steve Reich) et défend l’idée que la musique n’est pas condamnée à regarder systématiquement en arrière.

Il en résulte 9 titres étranges, envoutants, majestueux, entêtants, et toujours imprévisibles. Inutile d’essayer d’en extraire 1 ou 2 titres (même si le single Fragment Two et surtout Organ Eternal sont particulièrement impressionnants), Field Of Reeds est une oeuvre globale. Chaque arrangement de cordes, chaque partie de trompette ou de vents, chaque souffle de voix, chaque motif de clavier concourt à la beauté et à l’harmonie de l’ensemble. Plus encore que ses prédécesseurs, Field Of Reeds est une album cohérent, organique, qui possède une pulsation propre, comme le mouvement d’un champ de roseaux ondulant dans les bourrasques d’un vent capricieux. Champ de roseaux qui donne d’ailleurs son nom à l’album.

Avec ce 3e opus, les frères Barnett nous offrent l’un des albums les plus fascinant de 2013 et prouvent qu’ils ont non seulement l’ambition, mais également le talent pour participer à l’invention de la musique de demain.

—–

Un titre : Fragment Two
Le site : www.thesenewpuritans.com
Pour écouter l’album : rendez-vous sur Deezer par exemple.

Bonus

Le magnifique clip de Fragment Two

Tags :

VOS COMMENTAIRES
Les commentaires sont fermés pour ce billet