Broken Twin - Hold On to Nothing

Bon, on avait dit pas le physique… En même temps, j’y peux rien moi si j’ai découvert la jeune Dane Majke Voss Romme, aka Broken Twin, grâce à son joli minois au détour d’un article sur l’excellent site The Line Of Best Fit… A quoi ça tient, parfois, la découverte d’un artiste ! Preuve s’il en est d’ailleurs que le visuel est toujours aussi important, même à l’heure du (presque) tout numérique. Mais je m’égards…

Comme je me suis égaré à l’écoute des 4 magnifiques titres de ce Hold on to Nothing, sombres comme le sous-bois d’une forêt danoise, délicats comme la couche de neige qui le recouvre en hiver, enivrants comme l’akvavit qui réchauffe les corps dans ces contrées du grand nord.

Petite soeur musicale de Daughter, dont elle assurera la première partie à l’automne, Dane suscite avec sa voix et ses mélodies le même genre de profonde mélancolie que l’on avait pu ressentir à l’écoute de His Young Heart, 1e EP des Anglais. L’orchestration se fait le plus souvent discrète (Out of Air), même si à l’occasion elle n’hésite pas s’enrichir de cordes ou d’électricité (Beaches) pour mieux souligner la tension palpable qui nous accompagne tout au long de l’EP.

Alors il faut bien l’admettre, ça n’est pas la grosse éclate, Broken Twin. Mais franchement, j’ai adoré pleurer en écoutant ces quatre titres. Et j’attends maintenant avec impatience de ressortir les mouchoirs pour un futur premier album…

—–

Un titre : Out of Air
Le site : www.brokentwin.com
Pour écouter l’EP : rendez-vous sur Deezer par exemple.

Bonus

Voici une jolie session qui démontre que la musique de Broken Twin se satisfait du minimum pour nous éblouir !

Tags :

VOS COMMENTAIRES
Les commentaires sont fermés pour ce billet