Café de la Danse - 13/03/14

Le jeudi 13 mars 2014 est jour de Release Party au Café de la Danse, celle du quatrième album du Prince MiiaouWhere is the queen ? On espère retrouver sur scène l’énergie qui déferle de bout en bout de ces 11 nouvelles pépites électro-rock. Gageons que la présence en force de son public (le concert affiche complet) galvanisera notre fragile mais lumineuse Cat Power à la française.

Le A

Pour commencer, un tout jeune groupe en provenance de Bordeaux. Trois brunettes et un batteur. Beaucoup de candeur. Quelques trémolos sur le premier titre n’empêchent pas le groupe de mettre rapidement en place un son plutôt solide. Certains accords rappellent un peu les Smiths ou les guitares de Portishead sur Third, comme sur le titre Forest qu’on peut écouter sur soundcloud.

Café de la Danse - 13/03/14

La synthèse de ces influences donne au groupe des accents de Warpaint made in France. Quand tous ces arômes auront décanté, on pourrait bien se retrouver avec un grand cru à consommer sans modération.

Le Prince Miiaou

Le Prince Miiaou apparaît dans un look qui confirme le virage rock de son nouvel opus : diaphane, en legging et veste de cuir noir aux épaulettes king size et revers argentés. Sur certaines photos prises en début de concert, on pourrait presque la confondre avec Patti Smith ! Un look en accord avec les tessons de verre de la pochette de Where is the queen? reproduits dans l’installation scénique du Café de la Danse.

Café de la Danse - 13/03/14

Les tessons se retrouvent jusque dans la voix et dans le premier titre, Beloved Knife. Il suffit de quelques accords de guitare et quelques phrases pour être conquis par sa voix rauque, tranchante mais aussi profonde et chaude. “I hurt you once, I hurt you twice, I could have hurt you more” chante-t-elle dans Bro, une chanson dédiée à son frère, présent dans la salle derrière la table de mixage.

Malgré le trac et son perfectionnisme, le Prince Miiaou n’oublie pas d’être généreuse

Comme elle, ses musiciens sont multi-instrumentistes et comme elle ils sont aussi habiles de leurs pieds que de leurs mains : grâce à des consoles placées au sol, ils ajoutent des effets aux voix et aux instruments. Cet attirail technologique permet d’assurer à la fois cohérence et singularité entre les morceaux et ne surprend pas quand on connaît la réputation de contrôle du Prince Miiaou.

Café de la Danse - 13/03/14

Malgré le trac et son perfectionnisme, le Prince Miiaou n’oublie pas d’être généreuse et dialogue avec la foule conquise du Café de la Danse, non sans une pointe d’humour. « Les grands devraient toujours se mettre au fond pour que les petits voient mieux. » Avant de quitter la scène, elle remercie le public avec l’humilité à laquelle on reconnaît les plus grands. On emporte dans les oreilles une voix qui n’est pas prête de nous quitter et qu’on a déjà envie de retrouver. Le 26 mars à Nantes pour Les Femmes s’en mêlent ?

Setlist : Beloved Knife / Turn Me Off / Bro / JFK / Hulrik / Suddenly / Country Bliss / No Compassion / Crystal  Haze / Ilda / Happy Song / Be Silent Alaska / Rappels : J’ai deux yeux + We Both

Café de la Danse - 13/03/14

——

Crédits photos : ©2014 Benoît Barnéoud. Toutes les photos de la soirée sont disponibles ici.

 

VOS COMMENTAIRES
Les commentaires sont fermés pour ce billet