Odessey & Oracle

Découvert par le meilleur d’entre nous, c’est avec régal et une curiosité sans fin qu’il faut se plonger dans l’excellent premier album d’Odessey & Oracle. Le trio lyonnais doit son nom au magistral album des Zombies. Et c’est comme une revendication fièrement affichée à la liberté et à la recherche musicale de toute une époque où l’expérimentation était partout.

Alors évidemment, lorsqu’un groupe va chercher son inspiration dans le Baroque, la Renaissance, voire la musique médiévale, faut s’accrocher. Et avec quelques touches de musique électronique par dessus, ça donne des arrangements plutôt surprenants où se mélangent pêle-mêle viole de gambe, flûtes et son de Bontempi. Déstabilisant à une époque où la musique est si souvent lisse.

Mais l’album, sorti en décembre 2014 sur le micro-label lyonnais Carton Records, recèle de belles inspirations et ne ressemble en rien à ce que avez pu écouter auparavant, même si l’on y retrouve de-ci de-là quelques jolies mélodies pop qui ne nous sont pas étrangères. 2016, le titre d’introduction, rappelle par exemple furieusement un titre du dernier Metronomy (on ne vous dira pas lequel : on vous laisse chercher !).

Il faut donc s’accrocher à l’écoute de Odessey & Oracle and The Casiotone Orchestra, mais promis, le jeu en vaut la chandelle et votre persévérance sera amplement récompensée ! Je vous recommande de commencer par Esprit Du Ciel ou The Unicorn pour un galop d’essai.

—–

Un titre : Esprit Du Ciel
Le site : odessey-and-oracle.blogspot.fr
Pour écouter l’album : rendez-vous sur soundcloud.

—–

Le groupe est actuellement en tournée en France :

  • 6 fév : Tournus / Le Galpon
  • 7 fév : Dijon (galerie Alchimia) w/ Tara King th.
  • 8 fév : Fête Souterraine @ L’Olympic Café (PARIS) w/Tara King th. & Mehdi Zannad
  • 10 fév : Amiens / Le Wazoo w/ Lado [duo/trio]
  • 11 fév : Espace B (Paris) w/Sudden Death of Stars

 

Tags :

VOS COMMENTAIRES
Les commentaires sont fermés pour ce billet