BOMBAY @ La Mécanique Ondulatoire

Tout droit venu d’Amsterdam, Bombay (NDLR : que l’on a connu à l’époque de leur premier album sous le nom de Bombay Show Pig) a fait salle comble mercredi dernier à La Mécanique Ondulatoire et nous y étions !

Au sous sol éclairé d’une boule à facettes, pas facile de se trouver une place parmi la foule. Qu’importe, la musique est là et très vite plus rien ne compte. Trois silhouettes aux vêtements amples se dessinent sur scène, Mathias Janmaat au chant et à la guitare, Gijs Loots à la basse et Lisa Ann Jonker à la batterie (remplaçant ainsi la sublime Linda van Leeuwen derrières les futs), dernière arrivée suite à une reformation du groupe.

Les Bataves nous présentent leur nouvel album Show Your Teeth. Celui-ci est composé de chansons courtes, allant de la ballade romantique à l’hymne grunge, le tout étant globalement plus introspectif que leur premier LP Vulture / Provider. Les mélodies sont bien travaillées et font dans la pop pure. La batterie minimaliste met bien en valeur les distorsions et réverbes hypnotiques de la guitare et on ne peut s’empêcher de fredonner les refrains lancinants.

Le public, bien sage, semble envoûté par l’ambiance complètement planante qui se dégage de leurs chansons, loin de l’ambiance furieuse de leur précédente tournée. Une ambiance en complète cohérence avec la nouvelle tonalité du groupe…

Si vous aussi vous souhaitez expérimenter leur musique, rendez-vous le dimanche 3 avril au Point Éphémère.

—–

Crédit photos : ©2016 Elise & Grégoire

 

Tags :

VOS COMMENTAIRES
Les commentaires sont fermés pour ce billet