Tous les articles de ‘A l'écoute, la team

La Route du Rock, Collection Été #23 – Jour 1 – 15/08/13La Route du Rock, Collection Été #23 – Jour 2 – 16/08/13

Le deuxième jour de cette collection été 2013 laisse la part belle aux découvertes. Une seule tête d’affiche programmée ce soir là, mais pas des moindres : Godspeed You ! Black Emperor. Le soleil en profite pour prendre une petite pause et nous faire goûter au crachin breton, rien de dramatique cependant ni matière à gâcher un seul des concerts prévus.

Lire la suite de l’article »

La Route du Rock, Collection Été #23 – Jour 1 – 15/08/13

Il est rare qu’à l’écoute manque le festival malouin. BeB et Magic ayant eu d’autres obligations cette année, c’est une petite partie du blog qui se fait l’écho de cette Collection été 2013: Emilie, JuD, Capucine, Diotime, Rory à la photo.

De l’avis général, cette édition était particulièrement réussie. Sans reprendre pour la énième fois la conférence de presse finale, le pari de la Route du Rock a été relevé puisque plus de 20 000 spectateurs se sont rendus au Fort, ce qui permet au festival de se redresser et d’assurer son édition 2014.

Plusieurs facteurs se sont en effet combinés : le choix des têtes d’affiche, pointu mais varié, la programmation travaillée et équilibrée de sorte que les enchainements soient toujours cohérents, menant crescendo du rock vers des rythmes plus répétitifs, et une météo favorable.

Lire la suite de l’article »

Jeanne Cherhal | Histoire(s) d’Amour @ Café de la Danse - 28/06/13

Après des heures à errer dans les magasins en quête de l’affaire de l’année, je me retrouve au Café de la Danse, bien contente de pouvoir satisfaire mon côté fleur bleue et terminer en beauté et en poésie cette journée girly.

Le spectacle Histoire(s) d’amour est divisé en quatre épisodes chacun parcourant les méandres des sentiments amoureux. L’accent sera mis sur les plus douloureux.

Tour à tour, les protagonistes se relaient pour lire des textes d’Arnaud Cathrine et chanter des chansons de leur répertoire. L’écriture est belle et percutante. Les auteurs parviennent à mettre des mots sur des sentiments, des ressentis que bien souvent, nous avons tant de mal à exprimer.

Lire la suite de l’article »

Villagers

À peine trois mois après leur passage au Point Éphémère, nous revoilà tous excités à l’idée de retrouver Villagers et son charismatique leader Conor O’brien. On vous prévient, on ne va pas pouvoir s’empêcher de faire la comparaison entre les deux concerts.

On pousse les portes de la salle, la Maroquinerie est pleine. Il va être difficile de s’approcher de la scène ! Conor nous gratifie d’un timide « bonjour et merci » en français puis entonne Grateful Song. Il a l’air malade, comme la dernière fois.

Les similitudes avec le Point Éphémère s’arrêtent là puisque nous l’avons senti moins enjoué, moins heureux sur scène qu’il y a trois mois. Est-il blasé ou simplement fatigué par son concert londonien de la veille ? Ou est-ce tout simplement nous qui ne bénéficions plus de l’effet de surprise ?

Lire la suite de l’article »

En décembre dernier, vos humbles serviteurs décidaient de faire une petite pause dans l’animation d’à l’écoute… Juste histoire d’interroger nos motivations, notre envie, et d’essayer de trouver un moyen de continuer à vous abreuver de musique, sans que cela ne nous prenne toutes nos soirées. Le principal enseignement de ce mois de réflexion est que l’envie est toujours là ! Mais il nous fallait encore résoudre ce soucis de temps. Et voilà la décision que nous avons prises : moins de billets sur le blog , mais recentrés sur des contenus de fond comme les chroniques de disque, les live reports, les interviews… et c’est facebook qui nous servira désormais pour l’actu chaude, cad. les brèves et autres morceaux à découvrir.

Lire la suite de l’article »

Que dire lorsque Françoiz Breut sort un nouvel opus après 4 ans d’absence à part : ENFIN !!

C’est en juin 2011 qu’elle a enregistré ce nouvel Opus La Chirurgie des Sentiments sous le label Caramel Beurre salé et elle nous le livre, tel un cadeau, en ce début d’automne… Le premier single, Werewolf, est une reprise de Michael Hurley où la voix de Françoiz Breut agit sur nous comme ce loup-garou empli de noirceur, d’attirance, d’envoûtement et de sublime.

Le premier titre : Bruxelles Bleuette parle de cette ville devenue « sa » ville depuis près de quinze ans. Elle nous confie les difficultés qu’elle a eu à l’apprivoiser, elle raconte ses contrastes, elle nous la décrit grise mais avant tout lumineuse à ses yeux et… son cœur.

Lire la suite de l’article »