EN LIVE :: parce que sur scène c'est mieux

neil-young-jean-marc-ferre-1

On ressent toujours une inquiétude à aller voir en live les plus grands noms du rock, qui ne se sont pas contentés de donner au genre ses lettres de noblesse mais l’ont complètement habité et façonné. À plus forte raison quand les grands noms en question font partie de la Sainte Trinité. D’ailleurs les sources de déception ne manquent pas : méforme, fatigue, mésentente entre les musiciens, voix fragile, notes fausses, set écourté… Sans compter la jurisprudence Rodriguez du type moitié ivre, moitié sourd et moitié aveugle (oui, trois moitiés) revenu sur scène après 40 ans d’absence à la faveur d’un « documenteur ». Mais pas de ce genre de salades avec Neil Young, qui a tout simplement électrisé Bercy à la faveur de sa nouvelle tournée Rebel Content.

Lire la suite de l’article »

Cléa Vincent @ FairParty #5 par Julien Duclos

Cinquième Fair Party le vendredi 20 mai au Café de la Danse avec une belle affiche tout en contrastes : les yéyé Juniore, la pétillante Cléa Vincent et les planants In the Canopy.

Lire la suite de l’article »

Lili Ster par Elise&Grégoire

Le centre musical Barbara Fleury Goutte d’Or est un lieu à part. Situé au nord de Paris, à deux pas de Barbès, c’est un puits de culture insoupçonné. Face à la bibliothèque du quartier se trouve depuis 2008 plus de 2000m² consacrés à « l’émergence, l’expérimentation et la découverte ». Avec ses salles de répétitions, son bar, ses concerts à prix très abordables et son kiosque jeune, c’est un centre indispensable pour les musiques actuelles. Vendredi 27 mais était organisée une soirée sous le signe de la femme et de la nature, et nous y étions !

Lire la suite de l’article »

Xixa @ La Flèche d'Or

Il y a des signes qui ne trompent pas. Quand une amie aux oreilles affûtées vous parle de deux jeunes loups du rock venus d’Arizona assurer la première partie de Giant Sand en Italie, cela mérite attention. Puis quand, quelques mois plus tard, à Paris, le même Howe Gelb adoube ces excellents guitaristes comme ses successeurs de la scène de Tucson, vous écrivez attentivement leurs noms dans votre mémoire : Brian Lopez et Gabriel Sullivan. Enfin quand, au cours d’une recherche tranquille mais déterminée sur Internet, vous vous apercevez que tout le monde parle déjà de Lopez et Sullivan et que leurs sessions acoustiques font le bonheur de certaines radios ou TV, vous vous dites que vous êtes un âne et votre amie ricane à juste titre de votre manque d’écoute. Il était donc plus que temps de découvrir les Xixa qui devraient devenir les futurs grands noms de la scène indé US.

Lire la suite de l’article »

Saavan by Louis Didaux / Meskaprod

Au Café de la Danse, la dernière semaine d’avril rime avec « déhanchements faciles » et « pop gracile ». Cela fait maintenant cinq ans que, durant cette période, la salle fait, à l’occasion du Clap Your Hands Festival, la part belle à une programmation pop et électro qui tranche avec les choix éditoriaux de l’équipe durant le reste de l’année. Ils profitent également de l’occasion pour nous faire découvrir leurs coups de cœur en la matière et de nouveaux visages. C’était d’ailleurs le fil rouge de cette première soirée qui a vu se succéder deux groupes venus pour inaugurer sur ce plancher leur carrière live. Et ça compte, dans une vie.

Lire la suite de l’article »

King Charles @ Divan du Monde

Depuis bientôt dix ans, les quatre membres de Mumford and Sons font dans le rock aérien avec succès et ils ont acquis un public fidèle qui n’hésite pas à suivre leurs protégés. Le dernier en date s’appelle King Charles et c’est lui que nous sommes allés voir au Divan du Monde mercredi dernier.

Lire la suite de l’article »