EN VRAC :: de tout et de rien

meteor

C’est l’été. Croisons les doigts pour que ce 21 juin ne soit pas qu’une simple date sur un calendrier. Espérons qu’enfin le ciel s’assèche, que les températures s’élèvent, que les mini-jupes/jeans slim ressortent des placards et notre libido avec. Parce qu’entre un hiver pas assez froid pour se réfugier sous la couette et un printemps trop humide pour favoriser le retour en force de la sève, on craint pour la natalité de notre beau pays.

Mais ne nous laissons pas abattre ! C’est l’été donc, et soleil ou pas, notre En Vrac Spécial NSFW (Not Suitable For Work) est là pour vous émoustiller et vous redonner envie de croquer dans la pomme… Au programme cette année des vidéos toujours plus suggestives, pour finir par le très explicite Rub de Peaches, qui explose toutes les convenances, faisant ainsi passer Is Tropical pour de jeunes bigots puritains. Mention spéciale également pour le kaléidoscope XXX de Meteor. Si après ça, vous n’avez pas envie de nous faire de jolis petits angelots…

Lire la suite de l’article »

Bombino – Inar (Niger)

Comme de nombreux jeunes touaregs nigériens, Omara « Bombino » Moctar a vécu le plus clair de sa vie en exil. Devenu guitariste au grand dam de son père, Bombino fait parti de ces bluesmen du désert ayant donné une voix à la cause touareg dans le monde. Après des années de persécution, le peuple touareg peut enfin revenir au Niger en 2010, l’occasion pour Bombino de donner un concert géant pour la paix à la Grande Mosquée d’Agadez. La lutte cependant se poursuit, non par les armes, mais par l’éducation des jeunes enfants touareg. Une lutte pour la reconnaissance d’une identité dont la musique est devenue un symbole international.

Lire la suite de l’article »

Si nous aimons tant le festival Les Femmes s’en mêlent chez à l’écoute, ce n’est nullement par féminisme (bien que nous puissions revendiquer la parité de notre équipe depuis les tous premiers temps de notre site). Non, si nous aimons tant LFSM, c’est avant tout pour l’excellence de sa programmation, année après année. D’ailleurs, le créateur du festival (Stéphane Amiel) n’avait lui-même pas initialement la volonté de revendiquer une quelconque égalité dans l’indie, mais simplement l’envie de mettre à l’honneur la création féminine. Il est donc tentant de faire abstraction du genre des artistes pour ce concentrer sur leurs pédigrées : un savant mélange d’exigence et d’ouverture, d’artistes reconnues et de jeunes pousses, de groupes français et internationaux…

Lire la suite de l’article »

Yorkston/Thorne/Khan – Sufi Song (Ecosse / Irlande / Inde)

On connait James Yorkston depuis son tout premier album Moving Up Country paru en 2002. Un exemple d’épure nu-folk aussi précoce que méconnu. L’Ecossais a depuis enchaîné les albums dans un relatif anonymat international, malgré des critiques souvent élogieuses (Magic criait déjà « au génie » à l’époque de Moving Up Country) et un label aussi fidèle que prestigieux (Domino Records). Lire la suite de l’article »

Primeurs de Massy 2015

Aux côtés des gros festivals de l’automne (Les Inrocks, Le Pitchfork Festival), quelques événements plus modestes tentent d’exister. Parmi eux, les excellentes Primeurs de Massy. Crées en 1998, le festival rassemble en banlieue parisienne une sélection toujours pertinente d’artistes en devenir. S’y sont produits (liste non exhaustive) : Frànçois and The Atlas Mountains, Vincent Delerm, Dionysos, Jeanne Cherhal, Camille… (je garde, pour ma part, un souvenir ému du concert de Susheela Raman).

Lire la suite de l’article »

Prateek Kuhad – Oh Love (Inde)

Si les musiques actuelles sont bien présents en Inde, le rock alternatif à guitares et les musiques électroniques tiennent le plus souvent le haut du pavé. Mais l’indie que nous affectionnons tant sur à l’écoute possède également quelques très beaux représentants. L’un de ses chefs de file est un jeune homme originaire de Jaipur, installé aujourd’hui à Delhi, et qui a produit un beau premier album entre folk et pop. Son nom ? Prateek Kuhad. Ses influences ? « Led Zeppelin, Jack Johnson, John Mayer, Elliot Smith, Louis Armstrong, Nick Drake, Frank Sinatra, Pearl Jam, Black Sabbath, The Doors, The Beatles, Bob Dylan, Jimi Hendrix ». Voilà qui devrait parler à nombre d’entre vous !

Suivre Prateekwww.facebook.com/prateekkuhadmusic

Lire la suite de l’article »