A l'écoute, la team

Nombre d'articles : 50

BeB

Des années que je traînais les pieds : "Ouaih, chais pas, un blog qui parle de zic, compliqué, tu comprends..." Alors M. Magic, marre de m'attendre, il a créé le groupe à l'écoute sur FB, tout seul, comme un grand. Et moi, j'ai trouvé ça vachement bien son truc de groupe qui parlait de musique. Alors j'ai rejoins le mouvement. Et puis on a voulu aller plus loin, que les gens soient pas obligés de passer par FB, qu'on puisse mettre des images et des vidéos en plus de nos billets. Et finalement on a créé le blog à l'écoute... Comme quoi, faut jamais désespérer !

Nombre d'articles : 581

Boris

À 8 ans, je chorégraphiais Les quatre saisons de Vivaldi au fin fond du Poitou. À 15 ans, je déchirais mes jeans et ne lavais plus mes cheveux, j'étais grunge. À 20 ans, je marchais les bras ballants comme Liam Gallagher. J'ai usé 12 saphirs et 4 vinyles du Roseland NYC Live de Portishead et suis devenu aphone à force de hurler les chansons de Björk. Aujourd'hui, je vais mieux, je n'ai plus de TOC, ou juste un tout petit : découvrir un maximum de nouveaux sons électro, pop, rock et folk. Mais je me soigne en les chroniquant sur à l'écoute.

Nombre d'articles : 22

Diotime

J’ai toujours été très enthousiaste dès qu’il était question de musique. Je suis sûre que j’aurais même pu faire une parfaite groupie. J’aime écrire aussi, même si ça ne se voit pas forcément et que je ne suis pas très prolixe. L’idée de partager mes coups de cœurs dans un blog musical m’attire donc depuis longtemps, d’autant, qu’à défaut de grand frère à qui chourer des vinyles, Internet a très vite été pour moi un puits sans fond de découverte et de partage. Suffisait de trouver le bon et j’ai découvert à l’écoute.

Nombre d'articles : 14

Elise & Grégoire

Patti Smith à la fête de l'humanité. Soirée inoubliable puisqu'il s'agit de notre rencontre, et du début d'un avenir plein de concerts. Aujourd'hui nous avons l'occasion de partager ce que nous voyons alors on fonce ! Après de nombreuses expérimentations, les concerts restent la meilleure façon de vivre que nous ayons trouvé. Nous y aimons l'ambiance la bière trop chère les salles trop chaudes les corps transpirants... La scène la fosse la régie et les balcons, en salle ou en plein air, la musique est toujours bonne à prendre. Sachant bien que c'est en partie elle qui sauvera le monde, nous sommes heureux de participer à un progrès si fort et si sain à chaque concert... Et à chaque article !

Nombre d'articles : 10

Emilie

Exposée dès le plus jeune âge à la variété française radiophonique, de Claude François à Pauline Ester (qui se souvient d’elle ?) en passant par Patrick Bruel (oui oui), ma première révélation pop sera Hey Jude des Beatles, écoutée dans l’ennui d’un long voyage en voiture sur une vieille cassette de cousins dans un vieux walkman (à cassettes+ radio ! A la pointe de la technologie à l’époque). De là naquit une obsession pour le rock et la pop britannique. Quelques années plus tard, alors que j’écoute inlassablement l’album I should Coco de Supergrass dans ma chambre d’ado, ma grande sœur attentionnée m’offre pour mes douze ans de m’emmener à leur concert au transbordeur de ma ville natale. Premier concert génial qui sera suivi d’un paquet d’autres à Lyon et ailleurs. Tout ça pour dire que quand j’ai croisé BeB à la route du rock et qu’il m’a proposé d’écrire pour ce blog, j’ai répondu : « bah oui carrément, ça peut être cool ! »

Nombre d'articles : 11

JuD

Bercé par le folk des parents durant toute mon enfance, j'ai pris mes deux premières claques musicale au milieu des années 90 en découvrant simultanément l'indie pop et le garage psyché des sixties. Photographe amateur depuis peu, j'aime désormais partager ces deux passions et débattre au sujet des concerts avec émotion. Alors pourquoi ne pas intervenir dans les colonnes de ce blog ?

Nombre d'articles : 9

Lolo from Paris

Courir les concerts parisiens à un rythme effréné, me plonger dans la presse musicale et les blogs spécialisés, acheter tout plein de vrais disques puis passer de longues heures à les écouter en boucle sur ma platine, voici quelques-uns de mes loisirs favoris. Ecrire sur la musique que j’aime, j’y ai également souvent pensé mais sans jamais franchir le pas. Comment en effet réussir à trouver les mots justes pour décrire quelque chose de si personnel ? Puis, un jour, j’ai rencontré les copains d’A l’écoute qui m’ont dit et répété que l’exercice n’était pas aussi difficile qu’il y paraissait, qu’il suffisait de se lancer et de rester soi-même. J’ai hésité, puis finalement décidé d’y aller. Et donc, me voilà !

Nombre d'articles : 27

Magic

Ça faisait déjà quelques années qu'un paquet d'amis me demandait : "Alors, t'écoutes quoi en ce moment ?" Tout part de là, une énorme envie de partager et d'échanger. Et aussi, pour le nombre de fois où j'ai changé d'avis après discussions avec les uns et les autres. Bercé par The Cure et U2 à l'adolescence, et quelques disques de "vieux" groupes écoutés chez les parents des copains, c'était l'époque où on allait passer des après-midi entières chez les bons disquaires pour trouver le dernier pirate inédit, une chasse au trésor en quelques sortes. Viennent ensuite Radiohead, Portishead, plein de trucs en "head" et d'autres. Et aussi, les premiers festivals et la grande révélation que, sur scène, on découvre parfois au hasard des trucs incroyables ou pire encore on assiste à un concert d'un mec, Jeff qu'il s'appelle, génial il parait, qu'on ne pourra plus jamais revoir et qu'on ne trouve pas terrible à ce moment là ! Aujourd'hui, c'est hors de question de rater encore un gars comme Elliott. Alors, même si le CD risque de disparaitre, la chasse aux trésors est toujours ouverte. On s'adapte : la perle rare est peut être là...

Nombre d'articles : 167

Marianne

J’aime bien la musique. J’aime bien aussi les musiciens, mais c’est un autre sujet. Bref, comme je vais au concert comme d’autres vont au ciné, et qu’en plus j’aime bien écrire et raconter ma vie même si ça me dérange qu’on me lise (allez comprendre), je me suis lancée dans le live-report histoire de faire quelque chose de tout ça. Un drôle d’exercice dont je m’interroge toujours sur l’utilité, puisqu’il consiste à parler aux gens d’un show où ils ne sont pas allés, et soit ça les énerve parce qu’ils aiment bien le groupe, soit ils s’en foutent parce qu’ils connaissent pas. Mais bon, tant qu’on me demande pas d’arrêter…

Nombre d'articles : 16

PO

Pierre-Olivier naquit à l'âge de 13 ans. Ses parents, ses amis, voyant qu'il aimait la musique, l'envoyèrent dans les bois pour en étudier la techique. Après des années assidues de pratique, il tombe amoureux de la fée électrique. Ses premiers coups de coeur seront bien sûr inavouables, et il se rattrapera bien vite avec des références plus louables. Amis musiciens ou maîtres du verbe, si vous le croisez ne lui en voulez pas, il cherchera toujours à faire mieux la prochaine fois. A moins que vos riffs ou vos mots ne le laissent blasé, alors attendez-vous à rencontrer un rapace sarcastique et sans pitié.

Nombre d'articles : 105