Tous les articles taggés ‘La Chanson du Jour

Après nous avoir offert notre meilleur album de l’année 2011 avec Tamer Animals, Other Lives revient avec un EP intitulé Mind The Gap. Le premier titre disponible en écoute sur le soundcloud du groupe est un remix de Tamer Animals, le morceau. Celui-ci a été « commis » par la fine équipe d’Atoms for Peace, soit Thom Yorke, Flea, Nigel Godrich et 2 autres acolytes. Le résultat est, il faut le dire, sans grand intérêt. Exit l’immense richesse mélodique du titre original. On y retrouve uniquement l’horripilante bouillie rythmique qui caractérise les productions récentes du leader de Radiohead. Cela dit, Mind The Gap propose heureusement autre chose, sous la forme de 3 inédits dont ce Take Us Alive dévoilé par Pitchfork et qui fait honneur à ses prédécesseurs. Titre épique et puissant, lancé par des vagues de cordes et qui se poursuit dans un mouvement à la fois lancinant et presque angoissant, Take Us Alive est la preuve que les Américains ne devraient pas s’arrêter en si bon chemin et enterriner rapidement leur statut de groupe majeur de la décennie…

Other Lives – Take Us Alive

Lire la suite de l’article »

Mon histoire d’amour avec Mathieu Boogaerts remonte à son tout premier clip, Ondulé, découvert en 1995 un peu par hasard sur M6. A l’époque, j’avais été intrigué tout d’abord par ces images étranges d’un Boogaerts poilu et se faisant dépoilé pendant toute la durée de la vidéo. C’est ensuite les mots et la musique qui m’ont séduit : un sens derrières lequel on court, des mots qui se posent au rythme de la basse et qui accompagnent avec perfection la progression chaloupée de la musique. Ce morceau était un ovni et le style de son auteur était indescriptible : ni reggae, même s’il en possède le groove, ni pop même si la mélodie est bien là, imparable, pas même chanson française bien que la langue soit bien celle de Gainsbourg… Jusqu’à en décider que ce Mathieu-là, avec son nom que je n’ai jamais su écrire et qui semblait venir tout droit du Plat Pays, jusqu’à en décider donc qu’il ne pouvait être Français mais… Belge.

Lire la suite de l’article »

Owen Pallett et Andrew Birds ont fait pas mal d’émules ces dernières années. Le principe ? Prenez un artiste de formation classique jouant d’un instrument à corde, type violon ou violoncelle, donnez-lui des pédales permettant d’enregistrer des boucles instrumentales, assurez-vous qu’il ait une jolie voix et faîtes-lui composer des morceaux de musique actuelle (comme on dit). Vous obtenez alors le plus souvent des albums pop à la solide base mélodique et aux qualités de composition certaines.

Récemment on avait pu admirer sur scène une brillante déclinaison Pop & Soul de ce concept en la personne de Marques Toliver.Laissez-moi vous présenter un nouvel héritier de cette rencontre réussie entre classicisme instrumentale et expérimentation pop : Kishi Bashi.

Lire la suite de l’article »

Il y a de cela un peu plus d’un an, je vous parlais via une autre Chanson du Jour de ce très bel artiste qu’est Sean Rowe. Ce songwriter américain à la voix caverneuse avait produit un second album, Magic, à la fois intense et habité. Le voilà de retour avec une nouvelle production, The Salesman and the Shark, à paraître le 28 août et dont est issu ce Bring Back The Night. Plus apaisée que ce à quoi nous avions été habitués auparavant, cette chanson est décrite par l’artiste comme « une chanson sur la rédemption et la maturité » . Je souscris complètement à cette description, tout en redoutant un peu que tout l’album suive cette voie. Bien que le morceau soit très réussi, c’est bien l’urgence et l’obscurité qui avaient séduit avec Magic. Il faudra attendre encore quelques semaines pour savoir si la relève est à la hauteur de son illustre prédécesseur.

Ecouter Bring Back The Night

Lire la suite de l’article »

On vous avait déjà glissé un morceau de Cold Specks dans notre dernière playlist. Mais c’était un peu sans en savoir plus… Et puis, en en écoutant d’avantage, on tombe sur ce très beau morceau qu’on pourrait presque croire de saison !

Sorti le 22 mai, ce bijou ciselé aux accents soul est l’œuvre d’une jeune femme de 23 ans. Elle se fait appeler Al Spx. L’atmosphère du disque sonne globalement plutôt folk, mais sa voix, cette voix grave et puissante, légèrement éraillée et pleine d’émotions est tantôt proche du blues, tantôt du gospel. Vous l’aurez compris, c’est un disque riche en sensations, tout en nuance et rempli d’intentions. Al Spx vient du Canada et elle signe avec I Predict A Graceful Expulsion son premier album. Le 2ème extrait (donc 😉 ) que nous vous proposons s’appelle Winter Solstice, un régal, presque à pleurer…

Lire la suite de l’article »

La Chanson du Jour : Who 

Publié par le 17 juin 2012

Il parait loin le temps où St. Vincent ouvrait seule avec sa guitare et quelques pédales la deuxième soirée de la Route du Rock 2009. Depuis, Annie Erin Clark est devenue une figure incontournable de l’indie avec déjà 3 albums à son actif, des prestations live remarquées et quelques collaborations prestigieuses. Comme celle avec un certain David Byrne, ex-leader des Talking Head, avec qui elle a travaillé pendant 3 ans à un album bicéphale intitulé Love This Giant et qui paraîtra début septembre. A l’écoute du premier single Who, alchimie parfaite des rythmes syncopés de l’Ecossais et des dissonances maîtrisées de l’Américaine, on se dit qu’effectivement on va l’aimer, ce géant !

Ecouter Who

Lire la suite de l’article »