Tous les articles taggés ‘Laura Marling

Laura Marling @ Music Hall of Williamsburg - 20/10/09

On a longtemps cru que l’eldorado était une affaire d’hommes, de conquistadors, de rêveurs, de soldats bas du front et de soudards. Mais le Café de la Danse a prouvé avec cette soirée que les femmes avaient aussi leur mot à dire dans la recherche d’un havre, et souvent d’une très belle façon. Entre la voix enchanteresse de Laura Marling et l’énergie des Peggy Sue, il n’y avait plus qu’à se laisser emporter.

Peggy Sue

Quand on écoute les chansons de Peggy Sue, on a du mal à imaginer que le groupe vient de Brighton, tant leurs chansons évoquent l’âpre poussière des déserts américains. Peut-être est-ce l’appel de l’horizon, sur lequel Rosa Slade et Katy Young ont dû maintes fois poser leur regard en empruntant la grande promenade de bois le long de la plage. Entrant sur scène pendant que résonnent en fond des chœurs célestes, le groupe ne traîne pas avant de lancer les débats.

Lire la suite de l’article »

Anna Calvi @ Nouveau Casino - 24/06/10

Ces derniers jours, nous avons vu réapparaître plusieurs de nos petites chouchoutes : Anna Calvi, Agnes Obel, Poliça ou encore Oh Land, toutes nous ont livré les premiers extraits de leurs opus à venir cet automne. Il n’en fallait pas plus pour que l’on vous propose cet En Vrac Spécial Revenantes !

Lire la suite de l’article »

Notre histoire d’amour avec Laura Marling remonte à une certaine soirée d’octobre 2009, au Music Hall de Williamsburg, où la belle avait débarqué armée d’une seule guitare, avec son visage angélique et son langage de charretier, pour faire chavirer les coeurs des New-Yorkais et le mien accessoirement… Quelques 3 ans et 3 albums plus tard, la petite princesse de la folk londonienne revient nous faire l’honneur de sa présence dans une salle parisienne, et ce pour notre plus grand bonheur.

Le premier à envoyer par email à equipe[at]alecoute.net le nom du groupe auquel Laura a participé avant de se lancer en solo gagnera 2 places pour l’Alhambra le 20 mars prochain. Concours terminé.

Un indice ? Le groupe faisait partie de notre top 2009 avec leur second album, The First Day of Spring.

Lire la suite de l’article »

Dans les musiques qui ne font pas mon quotidien mais que j’apprécie cependant, j’ai une affection toute particulière pour la musique traditionnelle indienne. Rien de franchement assumé (je ne suis jamais allé voir de concert par exemple). Pourtant, chaque fois que j’ai l’occasion d’en entendre quelques notes, comme lors des spectacles d’Akram Khan, je suis touché par ces mélodies qui me semblent à la fois si proche et si lointaine. Alors quand deux de mes groupes préférés, Mumford and Sons et Laura Merling, s’associent à un groupe de musique traditionnelle du Rajasthan, je tends d’autant plus l’oreille ! C’est à l’occasion d’une tournée indienne en décembre 2009 que les anglais de M&S et la jeune Laura ont enregistré 4 titres avec le collectif Dharohar Project. To Darkness est un extrait de cet EP qui n’est pas sans rappelé le magnifique No Quarter de Page & Plant. Je vous laisse découvrir ce morceau qui allie l’émotion et la puissance des Mumford à la virtuosité de la musique classique indienne. Un délice !

Lire la suite de l’article »

Laura Marling, c’est cette très jolie blonde que j’ai eu le bonheur de découvrir sur scène en octobre dernier à New York. Ce Devil’s Spoke, tiré de I Speak Because I Can à paraitre en mars prochain, révèle un son plus brut, plus folk aussi que ce que l’on avait pu entendre sur le premier album de l’anglaise. Un léger virage musicale qui sied parfaitement à une voix qui se fait du coup plus mature et qui laisse entrevoir un album sur lequel il faudra sûrement compter en 2010.

Voici donc le clip de Devil’s Spoke.

Lire la suite de l’article »

CMJ09 – Day 1 – 20/10/09 

Publié par le 29 octobre 2009

CMJ09 - Day 1 - Fanfarlo

Me voilà au pied d’une belle montagne. Plus d’une vingtaine de concerts à vous résumer en quelques lignes, des tonnes de photos à trier, pour vous rendre compte de ces 4 journées magnifiques passées au CMJ09. Ce festival gargantuesque qui réunit plus de 1300 groupes (sans compter le off…) a eu lieu à New York du 20 au 24 octobre dernier. Le principe est simple : un pass vous permet d’assister gratuitement en journée à des show cases organisés dans de nombreux bars de la ville, et en soirée toutes les salles de la ville sont réquisitionnées pour accueillir la crème de la crème de l’indé mondiale, ainsi que de nombreux groupes locaux (enfin, ici, local = Brooklyn…). Certaines têtes d’affiche se produisent jusqu’à 5 ou 6 fois au cours de la semaine. C’est par exemple le cas de The xx ou des Local Natives. Mais puisque sont réunis tous les médias majeurs du secteur, ainsi que bon nombre de maisons de disque, il s’agit de se montrer. Personnellement, et comme j’étais quand même là – aussi – pour visiter la Grande Pomme, je me suis donc contenté de la programmation nocturne… mais quelle programmation ! Allez, je me lance.

Lire la suite de l’article »