Tous les articles taggés ‘musiques du monde

Bombino – Inar (Niger)

Comme de nombreux jeunes touaregs nigériens, Omara « Bombino » Moctar a vécu le plus clair de sa vie en exil. Devenu guitariste au grand dam de son père, Bombino fait parti de ces bluesmen du désert ayant donné une voix à la cause touareg dans le monde. Après des années de persécution, le peuple touareg peut enfin revenir au Niger en 2010, l’occasion pour Bombino de donner un concert géant pour la paix à la Grande Mosquée d’Agadez. La lutte cependant se poursuit, non par les armes, mais par l’éducation des jeunes enfants touareg. Une lutte pour la reconnaissance d’une identité dont la musique est devenue un symbole international.

Lire la suite de l’article »

Yorkston/Thorne/Khan – Sufi Song (Ecosse / Irlande / Inde)

On connait James Yorkston depuis son tout premier album Moving Up Country paru en 2002. Un exemple d’épure nu-folk aussi précoce que méconnu. L’Ecossais a depuis enchaîné les albums dans un relatif anonymat international, malgré des critiques souvent élogieuses (Magic criait déjà « au génie » à l’époque de Moving Up Country) et un label aussi fidèle que prestigieux (Domino Records). Lire la suite de l’article »

Prateek Kuhad – Oh Love (Inde)

Si les musiques actuelles sont bien présents en Inde, le rock alternatif à guitares et les musiques électroniques tiennent le plus souvent le haut du pavé. Mais l’indie que nous affectionnons tant sur à l’écoute possède également quelques très beaux représentants. L’un de ses chefs de file est un jeune homme originaire de Jaipur, installé aujourd’hui à Delhi, et qui a produit un beau premier album entre folk et pop. Son nom ? Prateek Kuhad. Ses influences ? « Led Zeppelin, Jack Johnson, John Mayer, Elliot Smith, Louis Armstrong, Nick Drake, Frank Sinatra, Pearl Jam, Black Sabbath, The Doors, The Beatles, Bob Dylan, Jimi Hendrix ». Voilà qui devrait parler à nombre d’entre vous !

Suivre Prateekwww.facebook.com/prateekkuhadmusic

Lire la suite de l’article »

Daymé Arocena – Madres

Cubaine, noire, jeune et artiste femme : Daymé Arocena est bien loin de l’image que l’on se fait des vieux musiciens cubains, panamas rivés sur la tête et cigares au bec. Descendante des esclaves venus de force du Bénin et du Nigéria, influencée par la soul américaine et les rythmes latinos, Daymé chante avec une liberté inédite pour une artiste née dans la banlieue de La Havane, alternant avec aisance espagnol, anglais et yoruba (langue importée par ses ancêtres). A la fois réjouissant et sublime.

Suivre Daymé Arocenawww.facebook.com/dayme.arocena

Lire la suite de l’article »

Moh Kouyaté – La Guinée

Installée à Paris où il a rencontré sa future femme, Moh Kouyaté est avant tout guinéen, amoureux de ce pays qu’il chante avec tant de talent. Mais Moh est également un bluesman dans l’âme, de ceux qui font corps avec leur guitare et leurs émotions, comme le prouve ce titre qui n’est pas sans rappeler le Chan Chan de Compay Segundo, un autre merveilleux compteur comme lui…

Lire la suite de l’article »

Il était temps de donner une suite à notre précédent En vrac dédié aux musiques du monde. Pour fêter le centième billet de notre rubrique « fourre-tout », des musiques venues une fois encore des quatre coins du monde : Europe de l’Est, Brésil, Afrique de l’Ouest ou encore Magreb… De l’intensité, du talent et surtout, surtout de l’émotion. Car quelque soit son origine, la musique s’écoute avant tout avec le coeur !

Lire la suite de l’article »