Tous les articles taggés ‘Sufjan Stevens

En vrac – épisode 77 

Publié par le 10 novembre 2012

Sufjan Stevens – Mr. Frosty Man

On commence cet En Vrac, 77e du nom, par notre très cher Sufjan qui n’avait plus si bonne presse sous ma plume depuis quelques temps déjà… L’ex-petit prince de la folk repointe le bout de son banjo avec un nouveau coffret de Noël intitulé Silver And Gold. Au programme : 4 disques et 58 chansons de Nowel, dont ce Mr. Frosty Man et son clip que ne renierait probablement pas Tim Burton. Voilà qui illustre une fois encore la relation ambigue de l’Américain avec cette période des Fêtes de fin d’année… Un délice trash à ne surtout pas montrer à vos chères têtes blondes.

Sufjan Stevens – Mr. Frosty Man (vidéo)

Lire la suite de l’article »

Him, himself & he

Ce soir c’était la grand-messe de l’indie à l’Olympia : Sufjan Stevens revenait à Paris 4 ans 1/2 après un concert d’anthologie au Bataclan. J’avais fini par suivre ce soir le tout Paris Boulevard des Capucines pour découvrir ce The Age of Adz sur scène… alors que je n’ai jamais pu écouter ne serait-ce qu’une fois le dernier album de l’Américain du premier morceau au dernier, et que par ailleurs je nourris une réticence féroce face à la mythique salle parisienne. Mais une certaine nostalgie et la certitude que Stevens serait capable de sublimer ce qui ne m’était apparu jusque là que comme un pur exercice de style, poseur et surjoué, m’avaient convaincu… Bien mal m’en a pris !

Lire la suite de l’article »

Parmi tous les évènements qui permettent à un artiste d’accéder au Panthéon de la pop arrive en bonne place le tribute album. Car lorsqu’un collectif de musiciens se réunit pour rendre hommage à un album, c’est que celui-ci a acquis le statut de référence pour une génération entière de groupes et d’auditeurs. Et bien voilà que notre brooklynien préféré, Sufjan Stevens, se retrouve pour la première fois honoré sous la forme d’une « réinvention » de l’un de ses chefs d’oeuvre : Seven Swans.

Au nombre des artistes présents sur ce tribute : Bonnie ‘Prince’ BillyShannon Stephens ou les Inlets. Ces derniers ne sont pas inconnus puisque j’avais eu l’occasion de les découvrir durant les CMJ 2009 lors d’un concert secret dans un loft durant lequel le-dit Sufjan s’était d’ailleurs pointé tout spécialement pour les écouter ! Les New-Yorkais reprennent une magnifique face B intitulé Borderline. Enjoy !

Lire la suite de l’article »

Joyeux noël !

Lorsqu’il sort de sa retraite (The BQE ne comptait pas vraiment…), Tonton Sufjan ne fait pas les choses à moitié. Après nous avoir offert un EP de 8 titres il y a moins d’une semaine, voilà que le petit génie de Brooklyn nous annonce la sortie de son premier vrai album en 5 ans (le premier depuis le divin Illinois). Son nom, Age of Adz, ne nous est pas inconnu puisqu’il s’agit également du titre d’un inédit joué sur scène depuis quelques temps déjà. Quand au contenu même de cette nouvelle production, oubliés les états américains, oublié le story-telling à la Stevens ; le communiqué officiel annonce une collection de 11 chansons électro-pop où Sufjan a favorisé une approche plus « primitive », choisissant des thèmes assez « juvéniles » comme l’amour, le sexe, la mort, la maladie, l’anxiété ou le suicide… L’artiste nous ferait-il pas là une petite midlife crisis ? En tout cas, et comme il n’en est plus à un cadeau près, l’homme au chapeau nous offre un premier morceau de son futur opus, I Walked, que je vous propose de découvrir maintenant.

Alors, que pensez-vous de ce changement (relatif) de direction ? J’attends vos réactions !

Lire la suite de l’article »

All Delighted People EP 

Publié par le 21 août 2010

Le retour de l’homme mystérieux…

… Et c’est rien de le dire !

L’ami Sufjan Stevens sort un « petit » EP, 8 titres mais une heure environ, comme ça, l’air de rien, sans prévenir, alors que tout le monde s’interroge pour savoir où est passé le bonhomme, ce qu’il fait… Et bien le voilà ! C’est servi et prêt à consommer. On peut l’écouter à volonté et l’acheter pour seulement 5 $. Et comme tout bon disque du Monsieur, il y a comme un sorte d’envoutement, de poésie, de magie. Je crois bien qu’il faudra le jouer un certain nombre de fois sur le player pour savoir jusqu’où il est très bien, ce maxi .

Alors pour trouver tout ça et apprécier la rentrée, c’est par

Je suis déjà tombé sous le charme de Djohariah, cette longue balade de… 17 minutes, rien que ça !

En vrac – épisode 38 

Publié par le 5 octobre 2009

Sufjan Stevens

Ça fait déjà quelques temps que Sufjan semble vouloir revenir sur le devant de la scène. Jusqu’à présent c’était avec des « vieilleries » remises au goût du jour. Mais le voilà qui débarque avec des chansons toutes neuves qu’il teste sur scène avant, on l’espère, de les retrouver sur un prochain album.

Sufjan Stevens – There’s Too Much Love

Et voici le lien vers 2 autres morceaux :
– Age of Adz
– Impossible Souls Lire la suite de l’article »